Expositions

« Le travail plastique et photographique de Danielle Boisselier se développe de manière cyclique. Partant de calligraphies, de photographies personnelles et de toute la mémoire de ses oeuvres précédentes, elle va à la rencontre de lieux qui l’inspirent, afin de mettre en résonnance ce qu’elle a déjà créé avec les nouvelles images qu’elle fait d’un site.

Ses images hybrides sont imprimées à de très grandes échelles, sur de la soie qu’elle met en scène dans des installations à l’intérieur des lieux d’exposition et aussi, en extérieur, dans la nature (ces deux types d’installations étant conçues pour se faire écho). Sa réflexion se porte essentiellement sur la création, son fonctionnement, sur les synergies entre les forces de l’inconscient (collectif et personnel), sur la mise en œuvre à la fois empirique et technique…

Et puis, une partie de son travail de création d’images pour les oeuvres mais également, de ses oeuvres elles-mêmes qu’elle photographie longuement, dérive vers les arts décoratifs, par la recherche de petits objets utiles et beaux. A la Maison des tresses et lacets, cela a donné naissance à des poufs, mais le plus souvent, ce sont des foulards de soie qui peuvent aussi bien être portés que suspendus sous forme de tenture. »

Publié par l’association « Trame de Soi »

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s